Quel métro pour le Sacré-Coeur ?

Sacré-Coeur, Paris
Basilique du Sacré-Coeur • Didier B-Sam67fr via Wikimedia Commons

Quel est le métro le plus proche de la Basilique du Sacré-Coeur ?

La basilique du Sacré-Coeur de Montmartre, communément appelée le Sacré-Coeur, se trouve en haut de la butte Montmartre, dans l’arrondissement de Paris 18ème. Avec ses onze millions de visiteurs chaque année, il s’agit du deuxième monument religieux le plus visité à Paris après la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cet édifice est incontournable dans le paysage parisien : sa situation à 130 mètres d’altitude et son dôme, qui s’élève à 83 mètres au-dessus du sol, lui donnent une très grande visibilité dans tout Paris et la proche banlieue.

La basilique a été construite peu après la guerre franco-prussienne de 1870 et les jours sanglants de la Commune de Paris qui suivirent en 1871. Inaugurée en 1923, elle est peu à peu devenue le symbole du retour à l’ordre moral et aux valeurs religieuses.

Sacré-Coeur • Photo Superchilum via Wikimedia Commons

Quelle station du métro parisien ?

Il n’existe pas de station de métro à proximité immédiate du Sacré-Coeur du fait de sa situation en haut de la Butte Montmartre. Par contre, il existe plusieurs stations de métro relativement proches, moyennant une marche plus ou moins longue.

La plus proche est sans doute la station de métro Anvers (ligne 2), d’ailleurs sous-titrée Sacré-Coeur. Elle nécessite une petite marche d’environ 10 minutes avant d’arriver à la basilique, en remontant la rue de Steinkerque vers le nord. Le funiculaire de Montmartre permet d’accéder rapidement en haut de la butte, sans avoir à gravir les marches.

La deuxième plus proche station de la basilique est la station de métro Abbesses (ligne 12) : elle offre une promenade très plaisante en remontant les ruelles de Montmartre jusqu’à la place du Tertre et le Sacré-Coeur.

Autres stations de métro envisageables moyennant une marche de 15 à 20 minutes : Blanche, Pigalle, Lamarck-Caulaincourt, Château-Rouge et Barbès-Rochechouart.

Quel métro pour le Sacré-Coeur ?